Association des amis de Geneviève Gallois

Petit mot de Mère Abbesse

Le Pape François  n'aime pas les murs qui isolent, empêchent d'entrer ceux qu'on ne veut pas accueillir. Il a raison, mais je pense qu'il aimerait ce mur qui entoure nos deux réalités, nos deux communautés, Cocagne et l'Abbaye, à la fois distinctes et reliées. Le Pape François aime tout ce qui relie les humains entre eux. C'est ce qui me vaut la joie, un peu surprenante, de vous accueillir... chez vous, en quelque sorte !

On  dit de l' Encyclique Laudato Si de 2015, adressée non seulement aux chrétiens, mais "à toute personne de bonne volonté", qu'elle est tout autant une encyclique sociale qu'une encyclique écologique.  Car il s'agit d'une écologie humaine intégrale qui interroge nos sociétés avec leurs inégalités croissantes et les modèles économiques dominants.
Je ne vais pas vous résumer l'encyclique, mais citer simplement 2 phrases :
"Une vraie approche écologique  se transforme toujours en une approche sociale, qui doit intégrer la justice dans les discussions sur l'environnement, pour écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres" ( §49)
"On doit se concentrer spécialement sur les besoins des pauvres, des faibles et des vulnérables, dans un débat souvent dominé par les intérêts les plus puissants. Nous avons besoin de renforcer la conscience que nous sommes une seule famille humaine. Il n'y a pas de frontières ni de barrières politiques ou sociales qui nous permettent de nous isoler, et pour cela même, il n'y a pas non plus de place pour la globalisation de l'indifférence".
Dans ces texte,  je reconnais ce qui se vit ici et donc, je pense,  le sens de votre présence aujourd'hui, pour cette nouvelle étape  du site et des personnes qui s'y engagent au service de l'humain.

4 octobre 2019
Journée d'inauguration
des nouveaux locaux de Cocagne

Entreprise d’insertion par l’activité économique, la Maison Cocagne de Vauhallan accueille des personnes éloignées de l’emploi dans une structure dédiée à la culture et à la vente de produits maraîchers. Elle réunira en un seul lieu le jardin de Cocagne de Limon, une exploitation maraichère, un restaurant d’insertion (bio, local et solidaire) et le centre de formation national du réseau des Jardins de Cocagne. L’objectif : permettre aux personnes éloignées de l’emploi de reprendre confiance, et faciliter leur réinsertion dans le monde du travail.
Jeudi 23 septembre, à l’occasion de l’inauguration de nouveaux locaux, une table ronde était organisé suivie d’une visite. les organisateurs demandèrent à Mère abbesse de dire « un petit mot »…

Inscription à nos Lettres d'Information

Soyez tenu au courant des dernières nouveautés
en recevant nos Lettres d'Information.

Vous pourrez à tout moment vous désinscrire.

Votre email   

Histoire

Vous & Nous

Suivi travaux

Contact

Informations

Abbaye bénédictine Saint-Louis du Temple

Abbaye Saint-Louis du Temple
Limon

91430 Vauhallan

+33 (0)1 69 85 21 00